Maison abandonnée
[Villa Cameline]
43 avenue Montplaisir
06100 Nice
M 06 60 98 49 88
helene@fincker.com

Du 17 juin au 2 juillet 2011

Ouvert du 17 juin au 25 juin,
de 15h à 18h
Du 27 juin au 2 juillet, sur rendez-vous

© Frédéric Nakache, A voix basse.

© Frédéric Nakache, A voix basse.

Maison abandonnée [Villa Cameline]
Frédéric Nakache, L’herbe rouge

« La mémoire ne filme pas, la mémoire photographie », écrit Milan Kundera dans L’Immortalité. Je photographie, donc je me souviens. Tel serait l’adage, s’il devait en avoir un, de Frédéric Nakache. Refusant les diktats esthétiques d’un certain art contemporain et détournant les contes mythologiques, il brouille plus que jamais les pistes autofictionnelles [...] (Sophie Rosemont). Pour cette exposition monographique, Frédéric Nakache poursuit ce travail et présente un ensemble de photographies regroupant des travaux récents et plus anciens dont la majorité n’a jamais été montrée à Nice.

La Maison abandonnée, Villa Caméline, est un lieu privé, ouvert depuis septembre 2003, pour des événements d’exception. Le choix des événements se fait spontanément par envie, par désir. L’objectif est d’offrir aux artistes un lieu aux antipodes du white-cube, marqué par son architecture, un lieu propice pour les artistes et les commissaires qui souhaitent s’y investir, l’investir.