Les lieux d'exposition
La Station
Espace à Débattre
La Maison, galerie singulière

Ingrid Luche, Détail de La Grande robe de l Ange de mer ocellé © Ingrid Luche et courtoisie Air de Paris, Paris

Ingrid Luche, Détail de La Grande robe de l Ange de mer ocellé © Ingrid Luche et courtoisie Air de Paris, Paris

Ingrid Luche

Ingrid Luche est née à Antibes en 1971 et a étudié à l'ÉPIAR Villa Arson à Nice de 1989 à 1994. Elle vit à Paris et enseigne la sculpture et l'espace à l'Ensa de Bourges. Ingrid Luche développe un travail de sculpture et d'installation portant sur la perception de l’espace sensible et architectural retouché par la mémoire. Ses installations de dimensions variables intègrent un travail sur la lumière, la photographie, les médias se diversifient en fonction des projets. Avec la série Les Maisons de mes rêves, par exemple, elle présente des lieux ou des situations spatiales dont elle se souvient, recomposant un contexte manipulé, fragmenté par le processus de la mémoire. Les notions de dimensions (physiques et imaginaires), d'échelle, de perception (immédiate ou manipulée) se développent autour du souvenir d’un lieu, d'une sculpture, d'une tonalité lumineuse particulière, d'une invitation à pénétrer l'espace. L'expérience de l'exposition pourrait créer un sentiment de déjà-vu : halls, rues, galeries, passages, réapparaissent comme un temps de pause ou le contexte lui-même pourrait faire émerger bien d'autres choses.