Les lieux d'exposition
Musée national Fernand Léger
Villa Arson
MAMAC
CIAC

Yves Klein

Yves Klein est né à Nice en 1928, et il est décédé à Paris en 1962. Malgré une carrière artistique assez courte, il est considéré comme l’un des plus importants protagonistes de l’avant-garde artistique d’après-guerre. Ses premières expériences picturales de petits monochromes sur carton datent de 1948. S'inspirant du ciel qu'il signe de son nom en 1949, il veut peindre un espace-couleur infini : le « monde de la couleur pure ». Il est notamment connu pour son bleu (IKB pour International Klein Blue), qu’il appliqua sur de nombreuses œuvres (toiles, sculptures, éponges...). Afin d'éviter toute touche personnelle et inscription de dessins, les tableaux sont peints au rouleau. Par la suite, il diversifie ses méthodes en convoquant les éléments de la nature pour en manifester la force créatrice. Il réalise notamment des Anthropométries (empreintes de corps sur la toile), des Cosmogonies (empreintes de la pluie et du vent sur la toile), et des Peintures de feu (traces du feu sur divers supports). Il fait partie des membres fondateurs du Nouveau réalisme en 1960, dont il est une figure singulière.