Les lieux d'exposition
Artmandat

Chourouk Hriech, Les moineaux sont des rapaces, 2010, et vue exposition Soul to soul, Crac Sète, 2010, Photo © Marc Dommage

Chourouk Hriech, Les moineaux sont des rapaces, 2010, et vue exposition Soul to soul, Crac Sète, 2010, Photo © Marc Dommage

Chourouk Hriech

Chourouk Hriech est née 1977 en France. Elle vit et travaille à Marseille.
Très tôt passionnée de danse, de musique et d’archéologie, Chourouk Hriech suit des études en histoire et histoire de l’art à l’université Lumière de Lyon, tout en restant liée, par diverses expériences, aux spectacles vivants. Elle intègrera par la suite l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Lyon dont elle sort diplômée.
Après une première exposition au CRAC de Sète en 2002, puis au Creux de l’enfer, à Thiers, en 2003, ou au MAC de Lyon en 2004, elle publie son premier livre de dessins “The Pink Book” en 2004, à la Villa Saint-Clair, (Sète). Plus récemment, elle fut invitée par la Ville de Paris à réaliser 48 dessins témoins de la construction du tramway T3, dans le cadre d’une importante commande publique de 2009 à 2012. Elle fut également invitée cet automne 2010 à participer à la Biennale de Shanghai.
Aujourd’hui, elle développe son travail essentiellement autour du dessin, mais également de l’installation. Ses recherches se fondent sur une observation des paysages en mutation, une navigation à travers les mondes qui s’offrent à elle. Ses voyages et expositions la mèneront en Espagne, au Maroc, au Royaume Uni, en Norvège ou encore en Chine, autant d’espaces riches et divers pour ses “prélèvements graphiques“.
Chourouk Hriech se présente souvent comme une conteuse de fables contemporaines, ou parfois comme une peintre qui dessine.